Aspiré mais immobile

Paris, Janvier 2014

El Padre / Un Paris au coucher du soleil teinté de flou pour mettre en valeur un côté de cette île de la Cité. La Seine toujours aussi présente où se reflètent les lumières de la ville. Paris comme on l’aime.

Mémé / Un coup d’oeil furtif, “en passant”,  vers Paris mystérieux …

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star